Une première à Sourniac (R) -15-

Le w-e du 20 avril j’ai enfin eu l’occasion de me joindre aux rangs des Dérivards actifs lors d’une visite dans le magnifique pays du Cantal.

Une première sortie en toute douceur, une rando organisée par Le Comité des Fêtes de Sourniac. 40 km, 1400 m de dénivelée, départ 7h 30 d’ Aurillac (par un temps annoncé plutôt maussade).

J’ai hésité j’avoue, comme c’était en gros mon début de saison 2013… Mais au beau matin je me suis quand même pointée pour ce qui s’est avéré une belle journée de montées et descentes autour de Sourniac, accompagnée et accueillie par Richard, Edmond et Fred.

Pas sûre de ma forme, je me suis inscrite pour la 20 km, les autres gaillards pour la 40. Tout allait bien, on faisait bon sentier, de la boue, des cailloux, du calme, bonne ambiance.

Il y a un problème

Trop beau pour durer. Dés le début un diable au paradis, un petit bruit qui annonçait le malheur à venir, les disques de Fred nous travaillaient bien les oreilles. Et vers 15 km, après un premier réglage, tous les démons se sont acharnés sur son beau vélo.

avec deux roues et le vélo à l’ endroit c’ est plus facile, mais je ne l’ ai pas dit…

Panne technique totale. Finalement il a du se contenter des 20 km, et un bon repas.

Moi, je sentais que j’avais encore du vif dans les pattes, et j’avais envie de profiter bien de ma journée.

Au point de vue.

J’ai donc opté pour 20 km supplémentaires de jolis sentiers et je me suis lancée pour les 40 km avec Richard et Edmond.

On a continué vers la vallée de la Dordogne, et cette partie du parcours était bien plus roulante que les premiers 20 km.

Ah, la Dordogne

Tellement même que ma compagnie s’est mise a siffler de bonheur dans les descentes. Tellement de joie qu’on voulait juste descendre tout droit .

Tellement c’était agréable qu’on a failli louper plusieurs virages…en occurrence là ou la descente devenait de nouveau montée… Mais on les a faites les montées, je ne dirais pas en rigolant, mais bien motivés quand même.

Vers la fin ça piquait un peu déjà, et on était bien contents d’arriver au point de départ. Puis un bon repas, café, adieux et chacun vers son chez soi. Belle journée, grand merci aux organisateurs et aux participants, et merci pour l’accueil, avec plaisir à une prochaine.

Karin

One thought on “Une première à Sourniac (R) -15-

  1. Merci Karin pour cette belle page d’écriture, et merci de n’avoir pas dit qu’on a eu du mal à te suivre ; notre orgueil cantalomacho n’aurait pas supporté…
    A toi maintenant de nous organiser une sortie en Finlande, tu sais du style :
    “Salut,
    Ca roule samedi matin, départ 8h30 sur les vélos, rendez-vous sur le parking d’Helsinki !”

Comments are closed.