Rando “Les feuilles mortes” (R) Naves -19-

Aujourd’hui dimanche 11/11, nous sommes descendus à NAVES (à côté de TULLE) avec mon frère pour la 16ème édition de la rando des Feuilles Mortes.

121111 01 feuilles mortes

Mon frère connaissait déjà. Moi, j’étais un peu dubitatif, pas d’info sur Internet et puis la Corrèze en VTT çà ne m’attirait pas forcément (trop de forêt, pas de montagne!).

Debout à 5h30, rendez vous à 6h30 aux 4 Chemins et nous voilà partis. Arrivée à Naves juste avant 8h et là, 1ère surprise : du monde, beaucoup de monde ! Quelques marcheurs mais surtout des VTT. Les inscriptions se font pourtant en 2 minutes, super organisation.

L’air est frais, mais pas froid (8°C), le ciel est couvert mais sec. Nous voilà lancés pour 40km de pur bonheur : c’est l’une des plus belles randonnées que j’ai eu l’occasion de faire, non pas tellement pour les paysages mais pour le tracé. Le boulot a dû être énorme pour proposer un circuit complètement inédit composé pratiquement intégralement de monotraces et je pense moins de 1km de bitume sur les 40. Les passages en terrains privés ouverts uniquement pour cette journée se succèdent et sont indiqués sur le parcours (des panneaux qui remercient les propriétaires : jamais encore jamais vu !).

Du beau et surtout du ludique : on s’ennuie jamais sur 40km et on enchaîne les singles parfois techniques mais jamais piégeux. A cela il faut rajouter 3 ravitos copieux (1 tous les 10km exactement), un balisage incroyable, le soleil qui est arrivé à mi chemin, des douches chaudes et un petit demi à l’arrivée.

Une superbe journée qui nous en a mis tout de même plein les mollets avec 1250m de D+ et un peu de boue qui n’a pas aidé pas en terme de rendement.


FIN


Photo et texte : Alex

One thought on “Rando “Les feuilles mortes” (R) Naves -19-

  1. Merci pour le CR!
    Chez nous en Morbihan, pas de montagnes mais des randos ludiques truffées de singles, de sous-bois chaque week-end.
    Le D+ est moins copieux, entre 800 et 1000 quand même.
    Rien de tel que la diversité dans les chemins et la pratique.
    Le goudron, c’est mauvais pour la santé.
    À un de ces quatre en terre cantalienne !

    Twentyniner

Comments are closed.