Les origines

Edmond, c’est moi, je fais du VTT sur Pleaux (15) depuis une bonne décennie. Franck, c’est l’autre, accro lui aussi. Il arrive sur le secteur, hasard des mutations, la rencontre est inévitable. Quelques semaines plus tard notre enthousiasme débordant contamine

Patrick, c’est le troisième lascar. Les sorties s’enchaînent, le virus est déjà très actif. L’envie de partager notre passion, de rencontrer et d’échanger avec d’autres vététistes devient irrésistible.

Le 1er Avril 2001, autour d’un demi, DERIV’CHAINES est née. Voilà !

LA VERITABLE HISTOIRE DES DERIV’CHAINES

(Vue par Franck D.)

Au tout début de l’histoire, monsieur MOND Ed parcourait la Xaintrie sur son fidèle destrier, une monture spéciale « IZ ».

Un jour de printemps, monsieur Ed MOND entendit parler d’un autre écuyer. Monsieur MOND Ed chercha à le rencontrer.

Les galopades s’enchaînèrent et Francky se lassa de sa monture. Chez son détaillant il alla et un frère à spéciale « IZ » acheta. Il revint à PLEAUX avec son Enduro qu’Ed MOND trouva beau.

Une après-midi de grosse pluie, un troisième cavalier fit sa rentrée. D’une arme secrète Pat disposait : Un Canon « Dale ». Inépuisable, cet après-midi là, il le chevaucha et partout il passa, sur la selle appuyé, là ou monsieur Ed MOND et Francky s’embourbaient à pied.

Tous 3 ne voulaient pas en rester là. La cité de PLEAUX, ils l’aimaient et voulaient la faire visiter. Des sentiers ils eurent l’idée de baliser. La famille un peu spéciale « IZ » et le Canon « Dale » ils allèrent promener dans des chemins qui les firent rêver. Tout était prêt pour pouvoir rouler, mais les écuyers épuisés il fallait rassasier. Le patron du « Rétro » dit O.K. Les boissons au houblon il nous vendait, le parc pour les vélos il nous offrait.

Le 1° avril de l’an 1, ils se décidèrent et après trois heures de boulot naquit les DERIV’CHAINES, dehors il faisait beau, un temps à faire du vélo.